‘Being a Member’ Chapître 1 : Mateja et la course à pied

Published on January 14, 2020


Vous le savez sans doute, Friskis est entièrement géré par des bénévoles, mais, en fait, ce sont nos membres qui représentent le cœur de notre organisation. C’est l’enthousiasme et l’engagement de nos membres qui poussent nos bénévoles à les satisfaire au mieux. Nous agissons ensemble, en tant que groupe parce que c’est ce que nous sommes. On peut parler d’une vraie symbiose.

Tous les instructeurs, hôtes et bénévoles ont commencé leur parcours Friskis en tant que membres.

C’est pourquoi nous avons demandé à nos membres de partager leurs expériences ;  pourquoi ils aiment tant bouger et transpirer avec nous.

Nous sommes Friskis et voici nos membres.


Chapître 1 :  Mateja et la course à pied

  1. Comment as-tu découvert Friskis & Svettis ?

J’ai entendu parler de Friskis & Svettis pour la première fois il y a longtemps, juste après mon arrivée à Bruxelles, début 2008. Un collègue de bureau m’a invitée à participer à une séance d’essai. Ca m’a plu ; j’ai même pris une carte de 5 sessions. Je pense qu’à l’époque, Friskis organisait uniquement des sessions en intérieur. Pour ma part, comme j’avais envie de passer plus de temps en extérieur, j’ai finalement opté pour une autre solution. J’y ai rencontré des gens formidables, mais à un moment donné, la plupart d’entre eux se sont dispersés aux quatre coins du monde, et j’ai pris un congé sabbatique pour courir.

  1. Qu’est-ce qui t’a réellement convaincu de rejoindre Friskis ?

Et puis, il y a deux ans… un été incroyable, la plupart de mes amis en vacances… je n’avais pas envie de courir toute seule. J’ai pensé que ce serait bien d’avoir un peu de compagnie pour courir et, par hasard, je suis tombée sur l’annonce des sessions estivales de Friskis au Cinquantenaire. J’ai décidé d’essayer… et ai découvert que Friskis proposait également des séances de course à pied.

  1. Quelle était ton expérience de la course avant de rejoindre Friskis ?

Ma combinaison gagnante : un groupe de coureurs sympas, un programme d’exercice intéressant et un temps magnifique. J’aime le fait que ce n’était pas juste de la course, mais que cela implique également des exercices de renforcement, l’apprentissage de différentes techniques de course et bien plus encore.

Avant cela, quand je courais seule ou avec d’autres groupes, c’était uniquement une course. Ces éléments supplémentaires représentaient une réelle plus-value pour moi. Voilà pourquoi je suis devenue membre. Après quelques mois je pouvais déjà voir quelques résultats.

  1. What do you like about Friskis running sessions?

Je participais à deux ou trois séances de course par semaine, ce qui me permettait de combiner différents styles et techniques. Parfois, les sessions sont un peu plus difficiles et peuvent vous faire vous demander pourquoi vous n’êtes pas resté confortablement assis sur votre canapé 😊 Mais avec les encouragements et la motivation des instructeurs et des autres coureurs, vous finissez toujours par apprécier ce moment.

  1. Comment les séances de course de Friskis t’ont-elles préparée pour le marathon en Slovénie?

Les instructeurs sont attentifs à l’évolution de chacun. Les séances sont structurées de telle façon à ce que chacun puisse y relever ses propres défis dans une atmosphère positive. Tout le monde est le bienvenu et l’ambiance au sein du groupe est toujours au beau fixe. Bien que je recherche avant tout des activités de plein air, cette expérience de course positive m’a incitée à participer à certaines sessions indoor. Tout cela est devenu une habitude et m’a donné l’ambition de viser plus haut.

  1. Tu as donc couru ton premier marathon. Félicitations ! Que poeux-tu nous dire de ton expérience et de ton ressenti avant, pendant et après la course ?

En effet, j’ai récemment couru mon premier marathon dans ma ville natale de Ljubljana. Ce marathon est assez plat et a lieu fin octobre ; période à laquelle les conditions météorologiques sont encore censées être favorables. Cela me semblait jouable et  je me suis inscrite dès avril. Pour m’entraîner, j’ai décidé de combiner deux programmes trouvés en ligne ; mais comme base, je m’étais fixée les sessions de Friskis : start to run, quality run et Barbell. Et j’ai ajouté une course longue en solo durant le week-end. Pour finir, les instructeurs Friskis et les autres coureurs ont partagé leurs expériences, leurs conseils et leurs encouragements. Ces derniers se sont avérés cruciaux ! J’ai rencontré pas mal de difficultés aux alentours des KM 16-20. Cela m’a prise par surprise, et j’ai même pensé à arrêter.

Dans l’ensemble, l’entraînement a bien progressé, je me suis sentie bien et positive pendant toute la préparation. Ma motivation était au top !. A Ljubljana, l’ambiance était fantastique, les supporters en grand nombre et l’organisation nickel… et tout cela par une belle journée d’automne ensoleillée (22 degrés !). Je me sentais prête et j’avais hâte de me lancer. Un peu chaud, mais tout était sous contrôle jusqu’au KM 16 où j’ai commencé à me sentir fatiguée, agacée par la foule bruyante le long du parcours. Mes jambes étaient lourdes, je me demandais pourquoi je m’infligeais ça, je voulais juste rentrer chez moi ! Quelle pensée ! D’où venait-elle ? ?? J’étais perplexe ! Heureusement, je me suis souvenue des paroles des instructeurs et coureurs de Friskis. Cela m’a boostée et à un point de rupture au KM 20, j’ai pris le virage à droite pour un défi de 42KM. 🙂 Le parcours est devenu beaucoup moins fréquenté et j’ai commencé à apprécier. J’ai profité de toutes les stations de ravitaillement. Les fruits et les massages m’ont fait un bien fou, et les 15 derniers KM j’ai couru-marché-couru avec une coureur qui avait fait un trail de 90KM juste une semaine avant. Pfff … Et oui, pour certains, cela représente juste une petite course de 42 km 😀

J’ai vu la ligne d’arrivée après 5h d’aventures. En la franchissant je me suis senti heureuse, fière, soulagée. Checked ! C’est coché sur ma liste, et je ne veux désormais plus entendre parler de marathon !  Bien que… même pas 48 heures plus tard, assise à l’aéroport, je me disais déjà que je pourrais faire beaucoup mieux et je cherchais sur le net où avaient lieu les marathons du printemps !

En bref – Premier marathon : expérience folle mais enrichissante, peut-être plus stimulante pour la tête que pour les pieds. Je suis contente de l’avoir fait et je remercie tous ceux qui ont contribué à cet exploit.

  1. Que dirais-tu à propos de Friskis ?

A propos de Friskis ? C’est du pur plaisir. Ca fait du bien au corps et à l’esprit, tout au long de l’année. Activités intérieures ou extérieures, différents lieux et horaires, programme intéressant, instructeurs et participants sympathiques, motivés et dévoués, ce n’est pas cher, il fait toujours beau, comme l’ambiance dans le groupe…. Venez essayer, donnez-vous une chance ! 🙂

Accepte l’invitation de Mateja et rejoins-la à l’une de nos nombreuses sessions de course. Nous en organisons pas moins de 6 par semaine.


Tu veux partager ton expérience en tant que membre Friskis ? Alors contacte-nous via info@friskis.be en indiquant “Being a Member” dans l’objet du message.

0 Comments

    To leave a comment, click here

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    • Not a member yet? Subscribe to our newsletter

    • Newsletter

    • Follow us on Facebook

      facebook twitter
      X

      Send this to friend