Devenir instructeur – partie 4: Claudia

Published on November 5, 2018


Comme vous le savez, Friskis fonctionne uniquement grâce à des bénévoles. Par contre, vous ignorez probablement tout du dynamisme et de l’engagement qui motivent nos bénévoles !

C’est particulièrement le cas pour nos instructeurs. Avant de pouvoir arborer leur t-shirt blanc d’instructeur, ils doivent d’abord suivre un processus de formation sélectif, qui dure plusieurs mois et qui inclut un passage par notre siège central en Suède.

Magda, Claudia, Johanna et Daniela ont toutes les quatre récemment été diplômées et ont accepté de partager leurs expériences.

Voir aussi:

 


Chapitre 4 : La nouvelle famille de Claudia

Vous connaissez mon secret ? je pense que j’ai le meilleur rôle au sein de l’équipe Friskis ! En tant qu’instructeur Family, chaque semaine, je m’amuse beaucoup, je souris et reçois de nombreux sourires en retour, je suis à nouveau une enfant et je reçois tellement d’énergie de cette session où les enfants et leurs parents jouent ensemble.

Les sessions de friskis sont généralement remplies de fun et de sourires, mais quand vous vous adressez à des enfants, cela prend une toute nouvelle dimension ! En peu de temps les enfants connaissent déjà ma session mieux que moi, mais il y a toujours un peu de place pour modifier un peu les choses. : 🙂

Alors… Commençons par le commencement… mon expérience. Ma courte et intense expérience au sein de Friskis. Même si je vis à Bruxelles depuis des années, ce n’est qu’à l’été 2017 que j’ai découvert Friskis à travers les sessions du parc. Et donc, à l’automne passé, j’ai tout naturellement rejoint ce club unique en son genre. Je m’y amuse tellement que mes amis ne comprennent pas vraiment ma nouvelle obsession pour le sport.

J’avais déjà eu quelques expériences dans des organisations de volontariat. J’ai toujours apprécié le fait que l’énergie des individus fait avancer l’organisation, et cela devient directement contagieux. Je me suis donc tout naturellement sentie attirée par Friskis. J’ai aussi réalisé que c’était le premier club sportif qui me convenait vraiment bien : facile à vivre, souriant, ne se prenant pas trop au sérieux et étant le résultat de vrais êtres humains, aux corps différents. J’ai été stupéfaite !

Au début, ça aurait sans doute été plus logique de commencer comme hôte. Et puis soudain, j’ai vu l’appel pour de nouveaux instructeurs – en jympa, yoga et danse. J’ai lu l’article plusieurs fois. J’étais vraiment indécise car je venais à peine de m’inscrire. Je ne connaissais pas encore très bien l’organisation, ni même les membres. La date limite est passée… et je n’ai pas postulé. Ce n’était peut-être pas le bon moment.

Et puis, quelques semaines plus tard, un nouvel appel était lancé, cette fois pour un tout nouveau type de session : celles pour les enfants, Family et FamilyFys. J’ai clairement pensé que c’était un signe,  que j’aurais dû le faire. Ou que j’ai bien fait d’attendre une meilleure occasion. Je l’ai lu rapidement, j’ai coché les cases dans ma tête (oui, oui, oui, oui) et j’ai tout de suite rédigé ma lettre de motivation, qui était la plus unique que je n’ai jamais écrite. Ma nouvelle passion pour le sport et mon amour de tous les temps pour les enfants qui se marient tellement bien ensemble. Et, après quelques minutes de réflexion, j’ai appuyé sur le bouton pour envoyer ma candidature.

J’ai assez rapidement reçu une réponse en retour et une invitation à faire un test. Mais, pas de chance, je n’étais pas libre le jour où les autres candidats ont passé leur test. Du coup je me suis dit que c’était peut-être trop tôt pour moi, que je ferais peut-être mieux de d’abord être host et que j’étais probablement intimidée par l’expérience Friskis des autres candidats (beaucoup étaient déjà instructeurs d’autres intensités). Mais d’un autre côté, une petite voix me proposait une dernière alternative pour la sélection : rendez-vous est pris sur l’heure du midi. Le jour J, j’ai couru de mon bureau vers la Place de Luxembourg pour faire le test de sélection. J’avais rendez-vous avec 2 adorables dames, elles ont testé mon rythme, ma capacité à suivre correctement les mouvements de quelqu’un d’autre (le tout, en suédois, histoire de déjà m’y habituer). Elles m’ont aussi demandé de faire un peu d’improvisation, et ensuite nous avons discuté de ma motivation et de ma disponibilité.

Quelques jours plus tard, j’ai reçu une réponse positive et du feed-back. J’étais ravie et vraiment impatiente de commencer l’entraînement. Via email j’ai appris qu’il y avait déjà un petit groupe de constitué pour la même formation que moi, en mars(Ettan). Sur la suggestion de la charmante Daniela, nous nous sommes retrouvés pour un déjeuner afin de faire connaissance, de poser toutes les questions qui nous passaient par la tête sur la formation, l’organisation, les conseils…. Nous commencions déjà à faire partie d’un groupe.

Nous avions aussi beaucoup d’informations à travers les e-learning mis à disposition. Même s’il était difficile d’être au courant de tout avant le départ, cela m’a montré à quel point l’entraînement des nouveaux instructeurs est pris au sérieux. Et c’est super de disposer de ce matériel pour pouvoir le consulter par après.

Et puis nous sommes partis pour la Suède ! Quatre belles journées bien remplies d’activités très différentes de celles que je fais habituellement durant mes week-ends. Nous avons eu 2 coaches formidables et complémentaires. Au programme : l’organisation de Friskis, l’anatomie et le cycle énergétique, une activité de team building dans la neige avec un groupe plus important de Suédois. Nous avons reçu beaucoup de Fika, avons couru, soulevé des poids, avons dansé jusqu’au bout de la nuit. Le tout dans le cadre le plus idyllique que l’on puisse imaginer, juste à la périphérie de la magnifique ville de Stockholm.

Ce furent 4 jours merveilleux ! Mais le moment qui m’a le plus marquée, c’est quand Emma, notre coach plus âgée dans une forme exceptionnelle, a mis tout son en appuyant doucement ses deux bras contre la table d’entraînement corps (ses pieds ne touchaient plus le sol). Et tout cela en nous parlant de la façon dont le sport vous permet de rester fort et en bonne santé tout au long de votre vie, c’est clairement ainsi que je veux avancer dans la vie !

De retour à la maison, nous ne savions pas exactement comment se déroulerait la prochaine étape, mais j’ai rejoint une autre famille : celle de mes ‘collègues-instructeurs’, ceux qui allaient m’accompagner pour la session Family. Avec Alice et Annika comme super interprète, nous sommes donc reparties pour les deux derniers jours de la formation, à Stockholm. Eva, la fille d’Alice, était aussi de la partie ; âgée de 8 mois, elle est vite devenue notre mascotte.

Cette formation était beaucoup plus ciblée sur la théorie et la pratique des différents types de sessions Family. Le groupe était constitué de plusieurs suédois et nous, du coup, étant en minorité, le cours était donné en suédois, et sur beaucoup de belles musiques suédoises également. La formation était donnée dans l’un des clubs Friskis du centre de Stockholm, ce qui nous a permis de voir une autre facette du monde Friskis, un gymnase vraiment net et soigné, avec également des salles de sport pour les activités de groupe et le spinning et une grande salle avec plancher gonflable, où nous avons travaillé durant le week-end.

Les idées ont commencé à prendre forme pour les mouvements et la chorégraphie, la partie la plus difficile pour moi a été de trouver la bonne musique. Même si j’adore être avec des enfants, j’avoue que je n’écoute pas la même musique qu’eux 😊

Mais avec l’aide d’Alice et de notre très expérimentée Annika qui a déjà enseigné cette session, nous avons choisi une série de chansons énergiques. Nous emmenons les familles au zoo, à la plage, sur un bateau et à la recherche de quelque chose pendant. Maintenant que les enfants commencent à connaître les jeux par cœur, nous allons tout doucement introduire de nouveaux éléments dans les activités. Nous prévoyons également une session spéciale à Noël.

Et si vous veniez nous rejoindre !

0 Comments

    To leave a comment, click here

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    • Not a member yet? Subscribe to our newsletter

    • Newsletter

    • Follow us on Facebook

      facebook twitter
      X

      Send this to friend